Plantes et Santé Plantes et santé : le site de la phytothérapie

L’ANSES émet des doutes sur l’efficacité des phytostérols végétaux

phytostérols végétaux

Saisie par l’UFC-Que Choisir, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES) a récemment émis un avis mitigé sur le bénéfice des aliments enrichis en phytostérols dans la prévention des maladies cardiovasculaires. Les phytostérols sont ces composés présents dans certains oléagineux et certaines plantes (maïs, argousier, soja). D’une structure moléculaire proche du cholestérol, ils entrent en compétition avec lui au niveau intestinal et limitent donc son absorption. Pour cette raison, ils bénéficient d’une allégation de santé autorisée par l’Union européenne et on les retrouve dans nombre de produits alimentaires (margarines, produits laitiers...). L’ANSES explique que la prise de phytostérols engendre des réponses physiologiques variables selon les individus, induit des déséquilibres (hausse des niveaux plasmatiques de phytostérols, baisse des niveaux de bêta-carotène) aux conséquences inconnues et rappelle que le niveau de cholestérol LDL est un facteur de risques de maladies cardiovasculaires parmi d’autres.

Inscrivez vous gratuitement à la newsletter Plantes et Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité