Plantes et Santé Plantes & santé : le site de la phytothérapie

Les prébiotiques de l'algue rouge préservent les systèmes digestifs et cardiaques

Porphyra umbilicalis

L'obésité et le diabète de type 2 étant liés à un dysfonctionnement intestinal, la prise de prébiotiques est l'un des traitements préconisés. Un traitement qui améliore en plus les marqueurs lipidiques. Nécessitant cependant d'être prescrites à dose élevée sur une période de quatre semaines, ces molécules traditionnelles créent aussi des ballonnements et des flatulences difficilement supportables.

Une équipe de l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) dirigée par Matteo Serino s'est donc mise à rechercher d'autres prébiotiques extraits de plantes prescrits à des doses inférieures.

Trois plantes ont ainsi retenu leur attention : un extrait des fruits d'une plante amazonienne ( l'Emblica officinalis Gaertn), la mélisse officinale (Melissa officinalis) et une algue rouge (Porphyra umbilicalis). Et cette dernière a obtenu les meilleurs résultats avec une réduction de 30 % des triglycérides sanguins après deux semaines de prise. Effectuées sur les souris, ces études attendent d'être étendues à l'homme.

Dans Molecular Nutrition, Food Research, juin 2019.

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Plantes & Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé.
Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter Plantes & Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité