Plantes et Santé Plantes & santé : le site de la phytothérapie

Les coquelicots et les bleuets ne gènent pas la culture du blé

coquelicots et bleuets

Jusqu’ici, il était admis, et c’est l’un des principes de l’agriculture intensive, que l’emploi des herbicides permettait d’obtenir une meilleure productivité agricole. Or cette idée, qui justifie l’emploi de pesticides à gogo, est battue en brèche par des recherches récentes. Effectués par l’Inra et L’École supérieure Sainte-Anne de Pise (Italie), ces travaux montrent au contraire que dans les champs de blé où l’on préserve notamment les plantes messicoles comme les coquelicots et les bleuets, la productivité ne baisse pas ou très peu. Plus précisément, en présence d’une diversité d’adventices, si le blé a moins d’épis, ils sont plus fournis. Mais quand une espèce d’adventice devient dominante, les chercheurs ont constaté que la productivité baissait. La diversité, ça paie.

Dans Nature Sustainability, sept. 2019.

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Plantes & Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé.
Vous appréciez nos articles, allez plus loin en vous abonnant au magazine en cliquant ici
Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter Plantes & Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité