Plantes et Santé Plantes et santé : le site de la phytothérapie

Une étude confirme les vertus décuplées de la propolis

propolis

Nous avons déjà évoqué, en plus des vertus antimicrobiennes, antivirales et antioxydantes de la propolis, son rôle préventif et antiprolifératif sur les cellules cancéreuses du colon. Une nouvelle étude in vitro consacrée à la propolis de Nouvelle-Zélande confirme ces propriétés. Son originalité est que cette étude tend à identifier précisément les composants biologiques en cause dans ce mécanisme. Ainsi, elle identifie plus de dix molécules qui concourent à l’autodestruction des cellules cancéreuses. Les propolis du monde ayant une grande variabilité, précisons que la propolis de Nouvelle-Zélande se rapproche de celle d’Europe du Nord (dite « propolis de peuplier »).

Inscrivez vous gratuitement à la newsletter Plantes et Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité