Plantes et Santé Plantes et santé : le site de la phytothérapie

Le Chardon-Marie atténue les effets secondaires des chimiothérapies

le chardon-Marie

On connaît désormais très bien les effets secondaires délétères des chimiothérapies sur le foie. Une récente étude sur 99 femmes atteintes de cancer du sein et traitées par chimiothérapie (adriamycine, épirubicine, cyclophosphamide, docétaxel et paclitaxel) a voulu tester l’effet protecteur de la silymarine, principe actif du chardon-Marie (Silybum marianum) sur leurs foies. Si on a pu constater une hausse des marqueurs hépatiques tels que les transaminases et la bilirubine dans le groupe prenant un placebo comme dans le groupe prenant de la silymarine 70 mg trois fois par jour, ce dernier a vu ses dommages hépatiques considérablement atténués.

European Journal of Integrative Medicine, 2015

Inscrivez vous gratuitement à la newsletter Plantes et Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité