Plantes et Santé Plantes & santé : le site de la phytothérapie

Un an ferme requis contre un herboriste

Herboriste

Deux herboristeries parmi les plus connues de Paris (place de Clichy et rue Saint-André-des-Arts) sont menacées de fermeture. Leurs responsables, Nicole Sabardeil et Jean-Pierre Raveneau, pharmaciens de formation – et mari et femme à la ville –, sont accusés ni plus ni moins que d’exercice illégal de la pharmacie. Qu’en est-il exactement ? L’administration leur reproche d’avoir conservé dans leur stock une préparation de phytothérapie, en l’occurrence le Viralgic. Ce remède n’a en soi rien d’exceptionnel : il s’agit d’un mélange d’huiles essentielles et de teintures mères autorisées à la vente en pharmacie comme la lavande et le romarin, destiné à stimuler le système immunitaire. Mais, et c’est sans doute là que le bât blesse, cette formulation était utilisée par de nombreux malades du sida. « Nous n’avons jamais prétendu guérir le sida, comme l’affirment l’accusation et ceux qui nous ont dénoncés ; le remède visait seulement à maintenir les défenses immunitaires que la maladie affaiblit », explique Nicole Sabardeil. Dans cette ambiance de chasse aux sorcières alimentée par les médias, Jean-Pierre Raveneau risque un an de prison ferme et 50 000 euros d’amende. Ses avocats ont plaidé la relaxe. Le délibéré sera rendu le 17 février prochain.

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Plantes & Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé.
Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter Plantes & Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité