Plantes et Santé Plantes & santé : le site de la phytothérapie

Bains, cataplasmes, massages... Faites vos soins maison (3/4)

bouillote

Faites vos cataplasmes et bouillottes maison

Incontournables en naturopathie, les cataplasmes se sont transmis de génération en génération depuis des siècles. Faciles à réaliser et à appliquer, ils génèrent de nombreux bienfaits. À base d’argile, de farine de moutarde ou de végétaux, ils agissent aussi bien sur une entorse, un mal de ventre ou sur des bronches encombrées… Il en va de même pour les bouillottes, sèches ou liquides, qui réchauffent les parties endolories.

Cataplasme à la moutarde jaune pour dégager les bronches

Les coups de froid peuvent rapidement encombrer les bronches et provoquer des toux. Or la farine de moutarde, lorsqu’elle est humide, produit de l’isothiocyanate d’allyle, source de chaleur, qui pénètre la couche cutanée et provoque un effet révulsif.

Ingrédients :

  • 5 cuillères à soupe de farine de lin
  • 1 cuillère à soupe de farine de moutarde jaune (en pharmacie et herboristerie).

Matériel :

  • 1 casserole
  • 1 tissu fin comme un lange de bébé. Déposer dans une casserole la farine de lin puis ajouter de l’eau.

Préparation :

  1. Mélanger de façon à obtenir une bouillie semi-liquide. Faire épaissir en remuant à feu doux, puis étaler sur le tissu en une couche d’environ un centimètre d’épaisseur. Laisser refroidir pour que ce soit chaud, mais pas brûlant, puis saupoudrer de farine de moutarde et replier le tissu.
  2. Appliquer le cataplasme de telle sorte que le côté farine de moutarde soit en contact avec la peau, pendant quinze minutes sur la poitrine. Faire deux ou trois cataplasmes pendant deux ou trois jours. Attention, s’il est appliqué trop chaud, le cataplasme peut provoquer des brûlures et les vapeurs d’isothiocyanate d’allyle peuvent occasionner des nausées.

Bouillotte sèche relaxante aux graines de lin

Si l’on connaît bien les bouillottes en caoutchouc remplies d’eau chaude à appliquer sur le bas-ventre en cas de règles douloureuses, d’autres sont tout aussi efficaces. C’est le cas de la bouillotte sèche aux graines de lin. À l’intérieur d’un tissu, ces dernières accumulent la ­chaleur et la ­restituent lentement. Connue pour ses ­propriétés antalgiques...

et ­apaisantes, cette ­bouillotte réchauffe les muscles, les pieds et les parties ­sensibles du corps.

Préparation et utilisation

Pour « mettre en route » votre bouillotte, chauffez-la sur un radiateur ou au four traditionnel, emballée dans une serviette pendant quinze minutes à 150 °C.

Lingette astringente à l’aloe vera, hamamélis et lavande

Les excès en période de fêtes peuvent rapidement surcharger le foie et favoriser l’apparition d’hémorroïdes. Ces dernières s’accompagnent souvent de brûlures, de démangeaisons, mais aussi de saignements et d’écoulements de mucus. L’aloe, l’hamamélis et la lavande agissent en synergie pour raffermir les tissus, réduire les sécrétions et calmer les démangeaisons.

Ingrédients :

  • 1 demi-tasse de gel d’aloe frais de préférence
  • 1 demi-tasse d’eau florale d’hamamélis
  • 1 c. à café de glycérine végétale
  • 1 goutte d’HE de lavande aspic.

Matériel :

Une compresse vierge et un grand bol.

Préparation et utilisation :

  1. Verser le gel d’aloe vera, l’hamamélis, la glycérine et l’huile essentielle dans le bol et mélanger, avant de verser le tout dans un flacon teinté de 250 ml.
  2. Verser une noix de la préparation sur un linge fin et passer sur la région anale. Cinq applications par jour sont possibles dans la journée.

Cataplasme respiratoire à l’ail, oignon et gingembre

Vos bronches, vos poumons et vos sinus sont congestionnés et vous avez du mal à respirer ? L’ail et l’oignon renferment des composants sulfureux anti-infectieux. Le gingembre stimule la circulation sanguine et lutte contre l’inflammation. Une fois appliqué sur la poitrine, ce cataplasme chaud diffuse ses principes actifs en profondeur pour libérer les voies respiratoires.

Ingrédients :

  •  1 oignon haché finement
  • 2 gousses d’ail hachées finement
  • 1 demi-tasse de gingembre haché finement ou râpé.

Matériel :

Un tissu fin type lange de bébé.

Préparation et utilisation :

Mélanger les oignons, l’ail et le gingembre, appliquer un tissu doux comme la flanelle sur la poitrine et déposer la préparation. Appliquer par-dessus un deuxième morceau de tissu, puis respirer profondément les vapeurs, jusqu’à trois fois par jour durant quinze minutes.

Pansement anti-arthrose à l’argile montmorillonite

Retour à la terre ! Si vous souffrez d’arthrose, testez les propriétés anti-inflammatoires, antalgiques et cicatrisantes de l’argile verte, substance minérale qui vient d’une roche sédimentaire. Appliquée en cataplasme, elle soulage les zones douloureuses grâce à la silice qu’elle contient. Sur une articulation contuse, elle draine les œdèmes et réduit les hématomes.

Ingrédients :

  • 2 à 3 c. à soupe d’argile verte montmorillonite
  • 20 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus citronné.

Préparation et utilisation :

  1. Mélanger un petit verre d’eau à l’argile en remuant avec une cuillère en bois pour la rendre pâteuse.
  2. Ajouter les huiles essentielles.
  3. Étaler la pâte (deux à trois centimètres d’épaisseur) à la spatule en bois sur un linge propre et placer le bandage sur la zone à soulager sans serrer. En pratique, le cataplasme est à garder environ deux heures.

À essayer aussi

Les enveloppements d’algues et de boue sont indiqués pour soulager de nombreux troubles. à pratiquer en thalasso.

Les cataplasmes de choux contre les douleurs musculaires. Rincer trois grosses feuilles, retirer la nervure centrale, écraser les feuilles avec un rouleau et appliquer sur la zone douloureuse (lire aussi Plantes & santé n° 195).

Parfumer sa bouillotte liquide ou sèche avec des clous de girofle, des bâtons de cannelle ou encore des huiles essentielles. On peut aussi remplir sa bouillotte avec des céréales (riz, blé, semoule, orge), des graines (courge, tournesol), des fruits avec leur coque (noisettes, noix, amandes).

Compresse antidouleur aux fleurs de Bach

Vous souffrez d’un ­traumatisme physique ou émotionnel, d’une douleur due à un coup ou à une entorse ? Il est possible de bénéficier des vertus des fleurs de Bach, à utiliser par voie cutanée cette fois !

Ingrédients :

  • Élixir ­Rescue du Dr Bach
  • Eau

Matériel :

1 compresse stérile.

Préparation :

Mélanger 6 à 10 gouttes du remède d’urgence Rescue à 500 ml d’eau.

Utilisation :

Appliquer une compresse imbibée du mélange sur la zone à ­traiter. À renouveler si besoin dans la journée.

Cet article est reservé aux abonnés.
Pour lire les 78% restants de cet article,
En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Plantes & Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé.
Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter Plantes & Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité