EXCLUSIF - Accédez gratuitement à tous nos contenus durant la période de confinement.

Vous avez juste à créer votre compte ici

Plantes et Santé Plantes & santé : le site de la phytothérapie

Bains, cataplasmes, massages... Faites vos soins maison (4/4)

massage aux huiles essentielles

Des massages corporels maison

Les massages sont de vrais moments de plaisir autant que de multiples façons d’agir positivement sur notre métabolisme. Les massages asiatiques vont ainsi avoir un effet sur les méridiens, ces voies de circulation de notre force vitale, le qi. Il est tout à fait possible de lever soi-même les blocages en ayant recours à l’acupression. Traitez la fatigue en pressant le point tai xi (foie) ou faites disparaître des ballonnements avec le point zu san li (estomac) ! En Thaïlande, on a recours à des tampons d’herbes pour éloigner de petites douleurs. Et pourquoi ne pas massez vos mains ? Apprendre à se masser permet non seulement de se détendre, mais aussi de se fortifier. On devrait pratiquer les automassages bien plus souvent, car ils actionnent en douceur tout un processus d’autoguérison.

Les pochons aux herbes thaïes

Préparation et utilisation

Déposer le pochon de plantes dans un cuiseur vapeur durant quelques minutes. Il va s’humidifier, les plantes libérant alors leurs principes actifs. Vérifier le niveau de chaleur du pochon, celui-ci devant être supportable. Puis, appliquer le pochon durant trente secondes sur les zones douloureuses en effectuant une pression douce rotative. Renouvelez l’opération jusqu’à obtenir un effet relaxant. Compter sept à huit utilisations pour un pochon.

Ingrédients :

  • Gingembre
  • Feuilles de citron vert
  • Acacia
  • Tamarin
  • Curcuma
  • Camphrier ou menthe poivrée séchée
  • Romarin séché
  • Ortie séchée.

Pratiqué en Thaïlande, le massage au pochon est une technique d’acupression effectuée avec des pochons remplis d’herbes médicinales (thai herbal ball). Ce massage favorise les circulations sanguine et lymphatique et soulage les douleurs articulaires et musculaires.

Un automassage...

antistress aux huiles essentielles

Au centre de votre poitrine se trouve le plexus solaire, véritable carrefour des nerfs. Cette zone, très réceptive et sensible, est évitée par les masseurs sous peine de déclencher des crises de larmes ou des douleurs… L’automassage représente alors une solution adéquate pour sortir les émotions enfouies.

Ingrédients :

  • 1 goutte d’HE de lavande officinale
  • 4 gouttes d’huile végétale.

Préparation et utilisation 

Si vous sentez que cette zone est crispée et douloureuse, asseyez-vous, et diluez 1 goutte d’HE de lavande officinale dans 4 gouttes d’huile végétale de votre choix. Fermez les yeux et massez doucement votre plexus avec ce mélange aromatique en dessinant des ronds. Appuyez un petit peu plus (jamais jusqu’à vous faire mal) au fur et à mesure que vous sentez la zone s’ouvrir et se détendre. Respirez profondément en ne pensant à rien d’autre qu’à votre respiration.

Un coup de brosse pour donner du peps

Cette technique consiste à passer un coup de brosse ferme mais rapide sur son corps avant ou après sa douche matinale. Ce massage à sec relance les hormones de l’éveil tout en ­stimulant les réseaux ­lymphatique et ­sanguin.

Avec la tête d’une brosse de massage en soie (si possible à manche amovible), on commence par les chevilles pour remonter le long des cuisses. On effectue un massage en rond sur les fesses et le ventre. On ­termine par les bras, du poignet jusqu’aux épaules et enfin le dos en tenant le manche au-dessus de l’épaule. Trois à cinq minutes de brossage.

Masser ses mains pour stimuler son transit

Les plats d’hiver sont parfois bien lourds à digérer n’est-ce pas ? Selon les principes de la médecine traditionnelle chinoise, il suffit de masser deux zones de vos paumes de mains pour détoxifier l’intestin et faciliter le transit.

Partez de la base de chaque paume de main (partie charnue jusqu’au-dessus des poignets), en exerçant une pression avec le pouce et l’index, suffisamment forte durant environ deux minutes.

Attrapez la partie de peau reliant entre le pouce et l’index, et pressez doucement (deux minutes), puis changez de main. À faire trois fois par jour. Faites ce petit massage, dès que vous avez un moment, au bureau ou dans les transports.

Les massages, c’est lunaire !

Michel Gros, dans son ouvrage Calendrier lunaire, explique que pour ­optimiser l’aspect ­énergisant d’un ­massage, il faut ­préférer sa pratique lorsque la lune est croissante et si possible montante. Pour ­favoriser son côté relaxant, on privilégiera davantage sa pratique lorsque la lune est décroissante, et si possible descendante.

2 points d’acupression qui soulagent

L’acupression utilise les mêmes points, méridiens et canaux que l’acupuncture. Mais plutôt qu’avec des aiguilles, c’est avec les doigts que l’on stimule le corps. Voici deux points à presser fermement en continu (autant de fois que vous le souhaitez, selon les retours de votre corps), pour agir sur des maux quotidiens.

Ballonnements :

  • Pour contrer les ballonnements, pressez le point 36E (zu san li) qui se situe sur la partie inférieure de la jambe, à une distance correspondant à la largeur d’une main à partir du pli du genou et à celle d’un pouce dans le sens latéral (vers la droite) du tibia.

Fatigue chronique :

  • Le meilleur point d’acupression en cas de fatigue chronique est le point 3R (tai xi), situé sur la partie interne de la cheville. Localisez le haut de votre malléole (os), puis faites glisser votre index vers le tendon qui relie le mollet au pied. Votre doigt atterrira dans un creux. Vous y êtes !

À essayer aussi

Le massage tuina à pratiquer chez un thérapeute. Connu depuis l’Antiquité, c’est l’un des outils thérapeutiques de la médecine traditionnelle chinoise. Ses manœuvres permettent, entre autres, de réguler le système circulatoire, respiratoire, digestif, nerveux et immunitaire.

Le massage aux pierres chaudes à s’offrir dans un institut. Ces dernières stimulent les muscles et les nœuds tout en procurant une sensation de bien-être réconfortante.

EXCLUSIF

Accédez gratuitement à tous nos articles
jusqu'à la fin de la période de confinement.

Connectez-vous pour lire les 78% restant de cet article

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Plantes & Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé.
Vous appréciez nos articles, allez plus loin en vous abonnant au magazine en cliquant ici
Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter Plantes & Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité