Plantes et Santé Plantes et santé : le site de la phytothérapie

Les baobabs millénaires
en danger

Baobab africain, Adansonia digitata

Dans une étude parue récemment, des chercheurs alertent sur la disparition des plus vieux baobabs d’Afrique. En cause ? Le réchauffement climatique, vraisemblablement. En effet, au cours des douze dernières années, neuf des treize plus vieux baobabs au monde sont morts.

Or, selon Adrian Patrut, coauteur de l’étude, « au cours de la seconde moitié du XIXe siècle, les baobabs d’Afrique australe ont commencé à mourir, mais depuis dix-quinze ans, leur disparition s’est accélérée à cause de la sécheresse et des températures élevées. Il est choquant d’assister à la disparition d’arbres millénaires ».

Parmi les victimes, on trouve le baobab Panke, originaire du Zimbabwe, vieux de 2 450 ans. Aujourd’hui, si les chercheurs sont certains que la disparition des plus vieux et plus gros spécimens (leur taille étant en lien avec leur âge) n’est pas liée à une épidémie, « d’autres recherches sont nécessaires pour soutenir ou réfuter l’hypothèse du réchauffement climatique ».

Dans Nature Plants, juin 2018.

Inscrivez vous gratuitement à la newsletter Plantes et Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité