Plantes et Santé Plantes et santé : le site de la phytothérapie

Que vont devenir
les coffee shops français ?

Feuille de cannabis

Depuis le printemps 2018, de nombreuses boutiques commercialisant des produits à base de cannabis plantes sèches, tisanes, crèmes, baumes, pâtisseries – ont ouvert un peu partout en France. Selon les vendeurs des différents magasins, ils ne contiennent pas de tétrahydrocannabinol (THC), la molécule stupéfiante du cannabis, mais apportent du cannabidiol (CBD), une molécule très étudiée sur le plan thérapeutique. Elle présente notamment des effets relaxants, décontractants et antidouleur.

Un tel engouement a suscité des contrôles de la part des autorités, car les produits ne doivent pas contenir plus de 0,2 % de THC. En outre, elles ont rappelé que les fleurs de cannabis n’étaient toujours pas autorisées. « Le problème de ces commerces est qu’ils créent la confusion entre l’usage thérapeutique de la plante et celui récréatif », estime Yannick Bohbot, herboriste en ligne. Mais ne serait-ce pas aussi la réglementation qui n’aide pas à clarifier les usages du cannabis en France ? Rappelons qu’il faisait partie de la pharmacopée officielle jusqu’en 1953.

Inscrivez vous gratuitement à la newsletter Plantes et Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité