Plantes et Santé Plantes & santé : le site de la phytothérapie

Faut-il arrêter de boire des jus de fruits ?

Oranges pressées

Dans une nouvelle étude, les chercheurs de l’Inserm ont établi un lien entre une consommation de boissons sucrées et le risque de développer un cancer en s’appuyant sur les données des 101.257 participants à l’étude NutriNet Santé (2009-2017). Ainsi, la consommation quotidienne d’un verre de ces breuvages pourrait augmenter de 18 % les risques de développer un cancer. Et, ils estiment que les jus de fruits, même 100 % pur jus et sans sucre ajouté, sont tout aussi dangereux que les autres boissons sucrées type cola ou thé glacé.

Comme pour ces boissons, les jus de fruits sont associés à un risque d’obésité, un facteur de risque de nombreux cancers. Aussi, le développement d’une résistance à l'insuline dû à l’indice glycémique élevé de ces boissons est associé lui-aussi à un risque accru de développer un cancer du sein. De plus, la présence de pesticides potentiellement cancérogènes dans les jus de fruits non-bio est en leur défaveur.

Pour rappel, la consommation de jus de fruits en dehors des repas entraine un pic de glycémie rapide, généralement suivi d’une phase d’hypoglycémie. Privilégiez donc les jus de légumes et mangez les fruits entiers pour profiter de tous leurs bienfaits. Et bien sûr, choisissez-les bio.

Dans le British Medical Journal, juillet 2019.

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Plantes & Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé.
Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter Plantes & Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité