Plantes et Santé Plantes et santé : le site de la phytothérapie

Un collectif anti-Douglas

Bûcheron

Après les faucheurs volontaires, les bûcherons volontaires ? Cinq hectares de sapins de Douglas ont été coupés à la tronçonneuse illégalement pendant le week- end de Pâques, dans des forêts communale et domaniale de l’Yonne, près d’Avallon. Un collectif qui se fait appeler Léchi-Dryades (« La forêt qui se défend ») revendique l’action : « Le peuple de la forêt du Morvan a mis hors d’état de nuire des monocultures de jeunes plants de Douglas, la peste qui détruit les sous-bois, qui acidifie et stérilise les sols. » Le président de l’Office national des forêts (ONF) et député socialiste Jean-Yves Caullet a déposé une plainte et dénonce « un saccage inadmissible », les forêts publiques étant celles qui sont « le moins impactées par la plantation de Douglas et qui contribuent le plus au maintien de ses fonctions environnementales ».

Les ressources de ginseng  mises à mal en Chine

Panax japonicus, un type particulier de ginseng, est utilisé par la médecine chinoise depuis plus de 1 000 ans. Son rhizome, riche en triterpènes, a été principalement utilisé comme un tonique, un anti-inflammatoire et un hémostatique. Une étude de trois ans sur 64 sites dans différentes provinces (Sichuan, Hubei, Guizhou, Yunnan) a été effectuée pour évaluer l’état de la ressource. Sa conclusion est sans appel : du fait d’une exploitation intensive pour répondre à une demande croissante, la plante est beaucoup plus rare à l’état naturel que les années précédentes, tandis que sa culture en Chine n’en est qu’à ses prémisses. Les chercheurs tirent la sonnette d’alarme.

Inscrivez vous gratuitement à la newsletter Plantes et Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité