Plantes et Santé Plantes et santé : le site de la phytothérapie

Le pouvoir stimulant du café a ses limites

Café

Des chercheurs de l’Institut Walter Reed aux États-Unis ont montré qu’on ne peut pas compter sur le pouvoir stimulant du café dans toutes les circonstances. Ainsi, au bout de trois nuits trop courtes, il perd son effet. Pour la démonstration, ils ont recruté 48 participants dont le sommeil a été limité à cinq heures pendant cinq nuits. Dès le troisième jour, le café perdait son pouvoir excitant, d’après des tests cognitifs, d’attention et d’humeur.
American academy of sleep medicine, 2016.

Inscrivez vous gratuitement à la newsletter Plantes et Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité