Plantes et Santé Plantes et santé : le site de la phytothérapie

Le romarin régénère le foie

Le romarin

On connaissait déjà l’intérêt global du romarin pour la protection du foie. Sa richesse en acide carnosique, par exemple, protège nos cellules hépatiques contre la toxicité alcoolique, le stress oxydatif, ou la stéatose hépatique associée à la consommation excessive de gras. Mais en plus de cet effet protecteur, il apparaît que le romarin, en particulier l’acide rosmarinique, un de ses composants, possède un puissant effet régénérateur. En effet, le foie présente la particularité unique de pouvoir s’autorégénérer en cas d’ablation partielle, une procédure chirurgicale courante en cas de fibrose ou de tumeur. Une étude chinoise récente montre que la consommation de romarin a pour effet d’accélérer la production de nouveaux hépatocytes.

Inscrivez vous gratuitement à la newsletter Plantes et Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité