Plantes et Santé Plantes & santé : le site de la phytothérapie

Un hiver sans antibiotiques (5/5)

L’usage massif des antibiotiques en santé humaine et animale a contribué au développement de « superbactéries » multirésistantes. Face à ce phénomène devenu un enjeu de santé mondial, les remèdes anciens offrent une alternative naturelle pour renforcer notre immunité, mise à rude épreuve durant la période hivernale.

Mauve, Malva sylvestris

Un hiver sans antibiotiques : libérer la sphère pulmonaire

L’hiver, on en prend plein les poumons. Il n’y a donc rien de mieux que la toux pour libérer l’organisme des substances indésirables. Saviez-vous que la vitesse d’expulsion pouvait atteindre les 900 km/h ? La toux n’est pas une pathologie en soi, mais un symptôme pointant une maladie. Pour la soulager, on opte pour des plantes riches en mucilages.

En effet, ces dernières représentent le traitement de première intention en cas d’irritation aiguë des voies respiratoires, car elles génèrent une solution aqueuse visqueuse qui recouvre l’épithélium des muqueuses d’un film adoucissant, et calme ainsi l’inflammation. Parmi elles, on retrouve la guimauve, la mauve ou encore le bouillon-blanc et le plantain.

La bronchite, quant à elle, est une inflammation et une irritation des bronches. Elle est fréquemment virale. Souvent précédée d’un rhume ou d’une grippe, elle provoque une toux profonde et une quantité importante de sécrétions collantes. On misera ici sur une plante polyvalente comme la racine de pélargonium du Cap (Pelargonium sidoides), également appelée umckaloabo en Afrique du Sud, son pays d’origine. La richesse en tanins et coumarines des racines de ce géranium en fait un bactéricide et antiviral efficace.

Pour retrouver de l’amplitude respiratoire et faire baisser l’inflammation, en particulier en cas de tabagisme et de bronchite chronique, on s’orientera...

vers des plantes comme la grande bardane (Arctium lappa) ou le grand plantain (Plantago major).

Enfin, l’aromathérapie peut également soulager les symptômes de la bronchite grâce à l’action antiseptique profonde de l’huile essentielle d’Eucalyptus globulus, à mélanger dans une huile végétale pour une application en massage sur le thorax.

Antibio rétro : le sirop pour la toux

En cas de toux, on réalisera un sirop ancien à base de jus de citron, de miel et de fleurs de marrube (illustration ci-contre). Cette plante amère a longtemps été utilisée dans la confection de bonbons anti-toux, car elle adoucit les irritations tout en facilitant l’évacuation du mucus.

Il suffit de couper trois citrons en tranches, de les mettre dans une casserole avec du miel et d’ajouter quelques feuilles et fleurs de marrube. Faites mijoter la préparation jusqu’à ce que le sirop s’épaississe puis laisser refroidir.

Remède aromatique contre l’herpès labial

Une petite baisse immunitaire peut laisser place à des manifestations comme l’herpès. Voici un remède pour en venir à bout.

Ingrédients 

  • 2 gouttes de lavande aspic
  • 5 gouttes d’HE d’Eucalyptus radiata
  • 4 gouttes d’HE de géranium rosat
  • 5 gouttes d’HE d’arbre à thé
  • 2 c. à s. d’huile de millepertuis

Préparation

  1. Pour agir sur le virus de l’herpès, verser les HE d’eucalyptus radiata, de géranium rosat, de lavande aspic et d’arbre à thé dans un flacon en verre teinté.
  2. Ajouter l’huile de millepertuis. Visser le bouchon et secouer le flacon.
  3. Laisser reposer la préparation dans un endroit sombre à une température entre 15 et 27 °C pendant vingt-quatre heures.
  4. Appliquer directement sur la lésion deux à trois fois par jour.

Tisane des quatre fleurs anti-bronchite

Ingrédients

  • 4 g de fleurs de mauve
  • 4 g de fleurs de violette
  • 4 g de fleurs de guimauve
  • 4 g de fleurs de coquelicot
  • 4 g de fleurs de bouillon-blanc
  • 4 g de fleurs de tussilage
  • 4 g de fleurs de pied de chat

Utilisation

Laisser infuser le mélange dix minutes. Boire deux à trois tasses par jour jusqu’à amélioration des symptômes.

Cet article est reservé aux abonnés.
Pour lire les 78% restants de cet article,
En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Plantes & Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé.
Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter Plantes & Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité