Plantes et Santé Plantes et santé : le site de la phytothérapie

Addictions Sortir de l’engrenage(5/5)

Tabac, somnifères, pulsions sucrées, internet… certaines substances ou comportements suscitent une dépendance au quotidien qui nous laisse quelque peu désemparés. Là où l’on voyait auparavant un vice ou une déviance, la médecine parle aujourd’hui de véritable maladie. Nombre de plantes peuvent nous aider à sortir de l’engrenage infernal de l’addiction ou à ne pas y plonger.

Kudzu

Aider son corps a expulser les toxiques

En cas de dépendance ancienne au tabac, à l’alcool ou aux médicaments, le corps est imprégné des substances : nos récepteurs peuvent ainsi continuer à être stimulés, d’où l’entretien des mêmes circuits de l’addiction. Les substances étant notamment stockées dans les graisses, il faut surtout faire attention en cas d’amaigrissement rapide, car ces molécules risquent d’être relarguées massivement dans le système sanguin. Dès le début du sevrage, il faut donc réaliser un traitement dépuratif pour soutenir les fonctions d’élimination de notre corps, en prenant le soin de boire beaucoup d’eau : on aura recours aux plantes telles que l’aubier de tilleul, la fumeterre ou le chardon-Marie pour aider notre foie, et aux les racines de pissenlit pour soutenir la dépuration rénale.

L’arrêt de la cigarette peut parfois être décourageant, car le sevrage s’accompagne parfois de toux, voire de bronchites. En effet, le tabagisme provoque une inflammation chronique des bronches d’où la stimulation du système immunitaire. À l’arrêt de ce phénomène, l’immunité diminue et les infections sont plus fréquentes. Il faut donc protéger la muqueuse quand on arrête de fumer : le Dr Marc Beck conseille pour cela un extrait de brocoli En outre, les poumons, libérés de l’invasion du goudron, pourront avoir tendance à expulser les matières de manière parfois forte ou anarchique. Pour accompagner cette logique « centripète », pensez au « Sirop des fumeurs » : sa composition très complète (racine d’aunée, marrube, huiles essentielles, bourgeon de noisetier, etc.) permet de nettoyer la couche de goudron accumulée au fil des années et de retrouver peu à peu la sensation de respirer à pleins poumons.

À la lumière de ce dossier, on comprend que la phytothérapie, l’aromathérapie ou les élixirs floraux apportent des outils nombreux et polyvalents pour aider à se libérer des addictions ou à ne pas y plonger. Mais à phénomènes complexes, réponses multiples. Ainsi, si les plantes peuvent efficacement nous aider à modifier nos humeurs et nos équilibres en neuromédiateurs, à contenir certaines de nos pulsions, elles devraient s’envisager comme des approches complémentaires à une remise en question plus large de nos pratiques et de nos pulsions. De ce point de vue, et surtout dans le cas d’addictions fortes et ancrées (alcoolisme, toxicomanie), elles devront impérativement s’articuler à des approches thérapeutiques plus individualisées.

Sus aux substances addictogènes !

Quand on commence un sevrage, mieux vaut réaliser une cure dépurative. L’aubier de tilleul est très efficace.

Préparation et utilisation
Préparer une décoction de 4 cuillères a soupe dans un litre d’eau (laisser bouillir 8 minutes), filtrer et boire, 6 jours sur 7 pendant 3 semaines.

Pour moins lever le coude

Aujourd’hui 9 a 14 % des buveurs d’alcool sont considères comme des buveurs chroniques. La racine de Kudzu plante d’Extrême-Orient offre une piste intéressante. Plusieurs études récentes ont permis de voir que, compares aux autres gros buveurs dans un même contexte (alcool a disposition, pas de regard extérieur pour les juger), ceux ayant pris du kudzu ont consomme en moyenne de 34 a 57 % moins d’alcool, a un rythme plus lent et sans effets secondaires notables. La posologie, selon les etudes, se situait entre 1 et 2 grammes de la plante (soit entre 250 mg et 520 mg de puerarine, l’isoflavone du kudzu).

Inscrivez vous gratuitement à la newsletter Plantes et Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité