Plantes et Santé Plantes et santé : le site de la phytothérapie

Les meilleures parades antistress(5/5)

À l’heure de la reprise, conseils et pratiques pour nous aider à ne pas retomber dans le stress sont les bienvenus. Nous en avons sélectionné plusieurs, notamment inspirés par les bonnes habitudes lagom de nos voisins suédois : voici comment mieux dormir, booster son immunité, bien bouger et respirer, mais aussi se masser et prendre soin de sa peau. Bref, tout pour partir du bon pied dès septembre !

Femme mangeant du raisin

Quand le stress affecte la peau

Acné, rougeurs, eczéma… Le stress peut influencer la qualité de notre épiderme. Et pour cause, la peau et le système nerveux proviennent du même tissu embryonnaire, l’ectoderme. Alors, pour éviter les problèmes de peau, mieux vaut enclenchez un cercle vertueux en commençant par chasser stress et soucis.

Cure uvale ou monodiette de carotte

La peau fait partie des principaux émonctoires du corps humain, chargés d’éliminer les toxines. Le stress contribuant à les encrasser, se plier régulièrement à une cure détox peut être utile. La rentrée correspond à la saison du raisin, qui a la capacité d’assainir tous les émonctoires – c’est donc le moment idéal pour une cure uvale, remède bien connu depuis le XVIIIe siècle.

À la fois préventive et curative, la monodiète de raisin aide à nettoyer tout l’organisme. Pendant un à trois jours, vous pouvez manger quotidiennement entre 1 et 3 kg de raisin entiers ou sous forme de jus. Si cette cure est difficile à supporter (trop de fatigue, de maux de tête ou de constipation), préférez-lui une monodiète de carotte. Cet aliment doux et riche en bêta-carotène est parfait pour le teint.

Enfin, si vous ne vous sentez pas d’attaque pour une cure, des tisanes dépuratives d’ortie, de romarin et de feuilles de bouleau sont une bonne alternative, à raison d’une tasse en fin de repas pendant cinq jours.

S’hydrater, à l’intérieur comme à l’extérieur

L’hydratation est également essentielle pour la peau, puisque celle-ci est, comme l’ensemble de notre corps, constituée en grande partie d’eau. Or le stress la déshydrate. Il faut donc régulièrement boire, de préférence une eau peu minéralisée pour ne pas épuiser les reins, mais aussi faire des gommages pour aider l’épiderme à respirer. Ici, le choix des produits de beauté compte, car ils peuvent aussi avoir un effet déstressant. La simplicité restant de mise, privilégiez ceux dont la liste des composants est courte ou, mieux, fabriquez-les vous-même.

En mélangeant à parts égales huile d’olive et cassonade, vous obtiendrez par exemple un gommage délicat. Pour vous démaquiller, optez pour une huile végétale. La mode est à l’huile de coco, certes hydratante et nourrissante, mais nous lui préférons l’huile d’amande douce. Appliquez ensuite un hydrolat. Par exemple, celui de géranium Bourbon, un tonique cutané, ou d’immortelle corse, aux propriétés régénérantes.

Pour vos rituels beauté, adoptez des gestes doux afin de mieux vous détendre et vous relaxer. Enfin, prenez le temps de vous masser les jambes. Utilisez par exemple un macérat huileux à base d’huile de tournesol, de fleurs de lavande et de feuilles de mélisse. Relaxantes, apaisantes et douces, elles contribuent à équilibrer le système nerveux central et à soulager les tensions physiques.

Faites-le vous-même : une crème bonne mine

Oubliez le fond de teint et optez pour une crème « bonne mine » à l’urucum ! Cette plante riche en bêta-carotène illuminera votre teint. Elle possède aussi un réel pouvoir antioxydant qui aide à combattre les radicaux libres.

Ingrédients :

  • 45 ml de macérât de carotte
  • 90 gouttes d’HE de géranium rosat
  • 60 gouttes HE d’ylang-ylang
  • 1 c. à café de poudre d’urucum
  • 1 c. à café d’huile de buriti

Préparation : mélangez les ingrédients dans un flacon de 50 ml. Appliquez tous les soirs sur une peau propre.

Et en Suède…

S’occuper de sa peau, c’est aussi prendre soin de soi. Les Suédois pensent qu’il faut écouter son corps pour se sentir en harmonie avec soi-même et bien dans sa peau. En matière de cosmétiques, selon la philosophie lagom, le plus simple est souvent le mieux : huiles végétales, crème de jour et hydrolat suffisent. Le petit plus lagom ? La séance de sauna, qui apporte une profonde détente et une sensation durable de bien-être.

L’huile de chanvre pour la peau

L’huile d’argan est souvent mise en avant, comme celle de jojoba, pour prendre soin de la peau. Mais pourquoi ne pas tester l’huile d’une plante cultivée chez nous, le chanvre ? Sa composition chimique est très proche de notre épiderme, et sa forte teneur en acide gamma-linolénique en fait une huile hydratante, raffermissante et régénératrice. Elle nourrit la peau sans la graisser. Sa composition active la microcirculation, indiquée pour les peaux à rougeurs. Masser matin et soir avec quelques gouttes.

Inscrivez vous gratuitement à la newsletter Plantes et Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité