Plantes et Santé Plantes et santé : le site de la phytothérapie

L’huile essentielle de niaouli pour renforcer l’immunité

niaouli

Originaire d’Australie et de Nouvelle-Calédonie, le niaouli a été planté dans de nombreuses régions humides et chaudes pour l’exploitation de son bois et l’extraction de son huile essentielle très polyvalente produite abondamment par ses feuilles.

Les Mélanésiens utilisaient quotidiennement son écorce pour renforcer leurs habitations et ses feuilles pour purifier l’eau et soigner un certain nombre de maux.

Utilisation

Pure !
En prévention ou lorsque le virus fait déjà  son œuvre, appliquez 10 gouttes sur chaque  avant-bras et frottez-les l’un contre l’autre  jusqu’à ce que l’huile essentielle ait pénétré  (3 à 5 gouttes chez les enfants à partir de  6 ans, puis en fonction de l’âge).

En application cutanée
Pour toutes les infections virales avec production de mucosités  Pas d’hésitation,  c’est l’huile essentielle de niaouli à 1,8-cinélole qu’il vous faut. Appliquez 10 gouttes diluées dans une huile végétale  dans le haut du dos, toutes les heures si possible. Remarque : ne pas inhaler du niaouli  en cas de toux sèche car elle est asséchante.
Jambes lourdes, varices, problème de retour  veineux  Préparez un  acon de 100 ml  dans lequel vous mettrez 10 ml d’huile  essentielle de niaouli (soit 250 gouttes),  30 ml d’huile végétale de calophylle  (à l’action  circulatoire mais un peu grasse)  puis complétez avec une huile végétale de  jojoba qui va fluidifier le mélange. Appliquez matin et soir, de préférence à la  sortie de la douche sur une peau humide,  et massez des chevilles jusqu’aux cuisses.
Radiothérapie  Les séances de  radiothérapie  fragilisent la peau. Le niaouli est connu pour  son action protectrice et réparatrice. Après la séance, faites pénétrer sur la zone  irradiée 3 gouttes de niaouli mélangées avec  quelques gouttes de macérat huileux de  millepertuis et renouveler deux fois par jour.  Trente à quarante minutes avant la séance, appliquez l’HE de niaouli pure pour ne pas  dévier les rayons (ne pas...

mettre d’huile  végétale). Ne pas s’exposer au soleil et éviter  toute crème.
Pour assainir le cuir chevelu et apaiser  les démangeaisons  Ajoutez 3 gouttes dans votre shampoing ou 5 ml ( environ 125 gouttes) d’huile essentielle de niaouli dans une bouteille de 200 ml de  shampooing. Laissez poser une à deux minutes avant de rincer. Attention de ne pas en mettre dans les yeux.

En diffusion
La fragrance du niaouli est ronde et fraîche,  avec une note un peu terreuse.
Quelques propositions
• Avec des malades à la maison : 3 gouttes  de niaouli et 5 gouttes de myrte rouge.
• Pour une ambiance cocooning : 3 gouttes  de niaouli et 5 gouttes de palmarosa.
• Pour apaiser stress et irritabilité :  3 gouttes de niaouli et 5 gouttes   d’épinette noire.

Dans le bain
Les propriétés décongestionnante, immunostimulante et mucolytique du niaouli peuvent être mises à profit dans  le bain. En cas de bronchite, toux grasse,  rhinopharyngite, mais aussi de fatigue ou de  stress, prenez un bain chaud (entre 37 et 39°)  dans lequel vous incorporez 5 à 7 gouttes  d’huile essentielle préalablement mélangées  avec une belle noisette de gel douche ou  dans une base neutre. Et respirez !

En olfaction
Oxygénante, la fragrance du niaouli permet de se recentrer sur l’essentiel et  de se  protéger de toutes les agressions extérieures. Elle aide à libérer les émotions justes et sincères afin de retrouver un esprit clair. Inspirez et expirez alternativement pendant cinq temps au-dessus du bouchon ou d’un mouchoir sur lequel vous aurez déposé 1 à 2 gouttes d’huile essentielle.  Faites 5 à 7 respirations à chaque fois que le  besoin s’en fait sentir.

Botanique

Le niaouli (Melaleuca quinquenervia ou Melaleuca viridiflora) fait partie de la famille des Myrtacées et de l’espèce des Melaleuca, comme le tea tree ou le cajeput. Ses feuilles sont persistantes et ses fleurs blanches ressemblent à des petits pompons dont les abeilles raffolent. Suivant l’endroit où pousse le niaouli, on extrait des huiles essentielles aux compositions différentes. Ainsi, on trouve un chémotype à viridiflorol et un chémotype à nérolidol, moins fréquents que le chémotype bien connu à 1,8-cinéole dont il est question ici.

Propriétés

L’huile essentielle de niaouli (à 1,8-cinéole) est riche de molécules différentes. Elle est composée à plus ou moins 50 % de 1,8-cinéole, oxyde qui lui confère des propriétés mucolytique et expectorante, antalgique et légèrement anti-inflammatoire pour les muqueuses respiratoires. 20 à 25 % de monoterpènes la rendent toniques, oxygénante, antivirale et anti-inflammatoire. Les monoterpénols et les sesquiterpénols stimulent la régénération de la peau, renforcent le système immunitaire et ont une bonne action antivirale. Cette huile essentielle est particulièrement appréciée en cas d’infections virales touchant l’arbre respiratoire, comme les bronchites.

Contre-indications

On ne relève aucune toxicité à dose physiologique. Mais l’inhalation de cinéole peut provoquer chez certains un spasme laryngé (qui empêche toute respiration). On ne l’utilise donc pas avant 6 ans, chez les vrais asthmatiques et durant les trois premiers mois de la grossesse (sauf en olfaction). On évite de l’appliquer sur les muqueuses et on se lave les mains après l’avoir utilisée. Ne pas ingérer.

Guillaume Gérault
Naturopathe, nutrithérapeute et aromatologue, directeur de l’École française d’aromathérapie intégrative (www.efai.fr)

Cet article est reservé aux abonnés.
Pour lire les 78% restants de cet article,
Inscrivez vous gratuitement à la newsletter Plantes et Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité