Plantes et Santé Le magazine de la santé par les plantes

Teinture végétale facile aux noyaux d'avocat

Teinture Acocat

La consommation d'avocats et d'autres fruits tropicaux n'est pas sans conséquence sur l'environnement. Alors, apprenez à bien les choisir et à utiliser la totalité des fruits, notamment les noyaux, afin de préparer une teinture végétale.

L'avocat est un fruit d'origine tropicale que l'on invite très fréquemment et toute l'année à sa table pour sa chair délicieuse et ses bienfaits nutritionnels. Ce fruit provient majoritairement d'Amérique latine, en particulier du Mexique, du Chili et du Pérou. Or face à la demande mondiale croissante, depuis une trentaine d'années, les surfaces des plantations ont explosé dans ces pays, y provoquant déforestation et sécheresse. De plus, il faut en moyenne 100 000 litres d'eau par jour et par hectare d'avocatiers !

Si vous voulez minimiser l'impact de votre consommation d'avocat sur l'environnement, vous pouvez opter pour une origine géographique plus proche. Vous trouverez en effet, notamment en magasin bio, des avocats cultivés en Corse, en Sicile et en Espagne. Il faudra alors « saisonnaliser » votre consommation, l'avocat « européen » étant ramassé d'octobre à mai.

Une autre manière de mieux consommer ce délicieux fruit tropical consiste tout simplement à bien connaître son stade de maturité. Pour cela, retirez son pédoncule, puis observez la couleur dans le petit trou ainsi formé : si vous voyez du vert, c'est que l'avocat n'est pas mûr, mais si la couleur est jaunâtre, vous pouvez alors le couper et le déguster !

Une dernière façon d'employer l'avocat avec conscience est d'essayer de tirer parti au mieux de la totalité de ce précieux végétal. Vous maîtrisez sans doute l'art de faire germer les noyaux afin d'obtenir de petits avocatiers qui verdiront votre intérieur. Par ailleurs, la chair que vous n'avez pas mangée, car elle est déjà un peu noircie, peut servir à nourrir un meuble en bois ou du cuir. Enfin, le noyau mais aussi la peau de l'avocat peuvent vous donner l'occasion de vous lancer dans l'art de la teinture végétale. Vous pourrez ainsi relooker un vêtement à condition que ce soit un textile naturel, comme le coton, le lin, la laine et la soie. Les noyaux contiennent en effet des tanins catéchiques qui donneront à vos tissus blancs une couleur beige à rose.

Teintez un tee-shirt en rose

Avec Beste Pekoz Bonnard, auteure du livre Teintures végétales et écoprint (éd. Rustica), voici comment colorer un tee-shirt blanc.

  1. Placez cinq noyaux d'avocats dans une casserole avec 1 litre d'eau et laissez bouillir une heure. Puis reposer la nuit.
  2. Le lendemain, refaites bouillir la décoction pendant une heure. Laissez refroidir.
  3. Ajoutez ensuite environ 2 à 3 litres d'eau, mélangez et plongez-y le tee-shirt. Pour que la coloration soit uniforme, ce dernier doit flotter librement dans l'eau colorée.
  4. Faites chauffer à petit bouillon pendant une heure.
  5. Laissez refroidir le bain de teinture avec le tee-shirt dedans.
  6. Rincez le tee-shirt à l'eau du robinet puis faites-le sécher.

Conseil Les noyaux d'avocat doivent être frais, (ou congelés). Vous pouvez aussi ajouter les peaux d'avocat pour un rose tirant sur le beige.

Cet article est reservé aux abonnés.
Pour lire les 78% restants de cet article,
En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Plantes & Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé.
Vous appréciez nos articles, allez plus loin en vous abonnant au magazine en cliquant ici
Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter Plantes & Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité