L'Eucalyptus pour combattre l'asthme

En phytothérapie, on a recours aux feuilles et aux boutons floraux.

Vertus médicinales  

C’est, avant tout, une plante antiseptique des voies respiratoires, grâce à la présence d’un principe actif puissant, l’eucalyptol. Il a aussi une action sur les rhumatismes chroniques. L’eucalyptus est fébrifugeet antiasthmatique. Certains phytothérapeutes le prescrivent aussi contre le diabète, bien que l’on n’ait pas encore isolé les substances responsables de cette action. Enfin, on l’emploie aussi comme plante apéritive et stimulante dans les cas de fatigue persistante et de convalescence.

Comment l’utiliser

En usage interne comptez 25 g pour un litre d’eau bouillante, laissez infuser 10 minutes avant de filtrer et sucrez au miel. 3 à 5 tasses par jour.

En usage externe  une infusion un peu plus concentrée (jusqu’à 50 g pour un litre d’eau bouillante) s’utilise en gargarisme, en inhalation ou pour laver les plaies et les piqûres d’insectes.


Ces conseils ne vous dispensent pas de consulter en premier lieu un médecin pour établir un diagnostic. Vous pouvez également vous faire accompagner par un thérapeute en médecine complémentaire. Pour en trouver un près de chez vous, rendez-vous sur annuaire-therapeutes.com