Plantes et Santé Plantes et santé : le site de la phytothérapie

La médecine chinoise au service des chimiothérapies

Tripterygium wilfordii

Les chimiothérapies actuelles échouent à atteindre les tumeurs hépatiques à une concentration qui soit suffisante pour les attaquer sans être trop toxique pour le reste du corps. C’est pour cette raison que le cancer du foie engage encore aujourd’hui un très mauvais pronostic vital. Conscients de cet écueil, des chercheurs de Singapour ont étudié des centaines de plantes pour tester leur potentiel. Ils ont découvert qu’un composant de Tripterygium wilfordii, une plante de la médecine traditionnelle chinoise utilisée pour la polyarthrite rhumatoïde notamment, était bien plus efficace que les chimiothérapies existantes dans le cas des cancers hépatiques. Mais le composé en question étant également toxique pour le reste du corps, les chercheurs ont mis au point une nanoformulation pour cibler le foie de manière plus précise et attendent une Autorisation de mise sur le marché (AMM).

Inscrivez vous gratuitement à la newsletter Plantes et Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité